Lorsqu'une femme est enceinte, ses habitudes alimentaires et vestimentaires changent au fur et à mesure de sa grossesse. En effet, dès le premier mois de grossesse, la cage thoracique s'élargit pour faire de la place au développement du bébé. Ainsi, pour se sentir à l'aise durant les neuf mois de grossesse et également durant la période de l'allaitement, des vêtements de grossesse et d'allaitement s'imposent rapidement. Le soutien gorge d'allaitement se retrouve ainsi au centre des discussions car, en quelques mois seulement, le tour de poitrine peut augmenter de plusieurs centimètres.

Choisir un bon soutien-gorge d'allaitement procure un bien-être inégalé à la femme mais également au bébé. En effet, les soutiens-gorge à armatures par exemple compriment le tissu du sein, ce qui peut conduire à des canaux lactifères bouchés. Ainsi, de nombreux professionnels conseillent aux femmes de choisir des modèles évolutifs, que ce soit au niveau du bandeau ou du bonnet. De plus, pour allaiter en toute discrétion et sérénité, l'écharpe de portage ou le manteau de portage s'avèrent être indispensables pour allaiter bébé en public.

Ainsi, afin de trouver le soutien-gorge d'allaitement qui conviendra le mieux au tour de poitrine de la jeune maman, voici quelques modèles passe-partout qui s'adaptent à toutes les femmes. Le soutien-gorge soyeux sans coutures est évolutif et procure le meilleur soutien car il s'appuie sur un bonnet adaptable. Ou encore le soutien-gorge à bretelles doubles qui s'adapte bien au changement de volume de la poitrine. En portant un bon soutien-gorge d'allaitement, la mère pourra allaiter son bébé en toute quiétude et pourra également, placer un berceau cododo, à côté de son lit pour garder son bébé près d'elle de jour comme de nuit.

Outre le soutien-gorge, les coussinets d'allaitement ou les compresses permettent au sein d'absorber l'éventuel écoulement de lait. En effet, afin de limiter cet écoulement, les coussinets doivent être adaptés à la poitrine de la jeune maman mais doivent prendre également en compte plusieurs critères : la discrétion, la capacité d'absorption, le confort lors des différentes tétées mais aussi la sensation sur la peau. Afin d'être discrète en toutes circonstances, les coussinets en silicone – qui fonctionnent par « compression » – s'avèrent être la solution optimale pour la jeune maman.